Les 46èmes Journées d'Etude sur la Cinétique Hétérogène

Elles seront organisées par le laboratoire Science et Ingénierie des Matériaux et Procédés
(SIMaP, UMR CNRS 5266, Grenoble INP, UJF, Université de Grenoble Alpes).
Comité d'organisation :
Jean-Pierre Petit, Céline Pascal, Valérie Parry, Jacqueline Cuoq et Yves Wouters

JECH 46

Les 46èmes Journées d'Etude sur la Cinétique Hétérogène (JECH 46) se dérouleront à Grenoble les 2 et 3 avril 2015.

Ces Journées ont été créées en 1969 et regroupent annuellement les acteurs des laboratoires français pour un échange sur les travaux en cours et les évolutions de la discipline.

La Cinétique Hétérogène traite de l'évolution de systèmes physico-chimiques en cours de réaction et permet la modélisation de phénomènes aussi divers que la transformation des solides, la corrosion ou la précipitation. Elle intervient largement dans l'industrie pour la synthèse de matériaux ou l'étude de leur durabilité. Cette science a été initiée dans les années 30 et s'est développée après la seconde guerre mondiale, particulièrement en France.

A Grenoble, le Professeur Jean Besson, directeur entre 1960 et 1970 de l'Ecole Nationale d'Electrochimie et d'Electrométallurgie (Grenoble INP / ENSEEG), aujourd'hui devenu Phelma, a hissé cette science à un niveau international et le groupe qu'il a fondé est aujourd'hui reconnu comme un des meilleurs dans le domaine. Depuis 1991, un prix « Jean Besson » est attribué au doctorant dont l'exposé est jugé d'excellence aux niveaux scientifique et pédagogique.